Pour ne pas oublier, réedition pamphlet de septembre 2015

Pour ne pas oublier, réedition pamphlet de septembre 2015

Ah Lévy danse

Le seul nom de Gaza fait très peur aux sionistes

N'oublie jamais le temps où un bon aryen gaza

Les juifs d’ici et d’ailleurs Schindler en a la liste

On se détestera puisque c’est comme ceux là

Depuis que Sion existe étant dit qu’il sera

 

Leurs survivants à eux restent bien fatalistes

L’ennemi n’est plus là ils l’ont en pâle estime

Cloué à Ramallah fief des anti-fadas

Qui empêchera que Sion ne s’étende au-delà

Ils ne comptent que sur eux : Yasser est chez Allah !

 

Les juifs revendiquent que leur pays existe

En soixante neuf ans Exodus a rouillé

Mais leur mémoire à eux est toujours embrouillée

Jamais israélien n’aura sa liberté

Tant que ses durs voisins ne coiffent la kippa

Où se barrent ailleurs pourquoi pas chez Allah

Ou finissent enfermés dans un protectorat

 

Palestinien je t’ai en haute estime

Et moi de loin sais bien, jamais tu te résignes

D’Arafat à Abbas tu fais tout pour ceux là

Ton peuple c’est « la masse » qui les enfoncera ?

 

Extrait de -choses graves- Pamphlet de Bernard Vigneron de Milkinz -2008-

Retour à l'accueil