Eh pan la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse !
La CNAV de Paris a trouvé le truc pour repousser, -sans que cela ne se voie trop- l'âge de départ en retraite !
Il fallait y penser et elle l'a fait en ralentissant le traitement des dossiers. Ainsi près de 24000 demandes stagnent sur ses rayonnages et au rythme de leur avancée, ce ne sont plus les dossiers mais carrément les assurés qui entreront dans la caisse! 
 
Dorénavant on comprendra mieux l'expression de "liquidation d'une retraite..."
Malin le sphinx!
 

 

Retour à l'accueil