Valseurs vus de face et valseur vue de dos...Valseurs vus de face et valseur vue de dos...

Valseurs vus de face et valseur vue de dos...

dossier terrorisme

Nous avons lu dans la presse...
"Aucune excuse ne doit être trouvée au terrorisme", martèle Valls...
 
Hum, coquille ou message politique ? Valls c'est Manuel et Charles c'est Martel ! C'est vrai que Charles était aussi manuel pour avoir bouté manu-militari une razzia arabe du côté du  futuroscope. Mais Manuel n'a jamais été Charles, ni même Charlie, peut-être juste Charlot !
 
Alors rendons à César ce qui est à cézigue, laissons à l'histoire ce qui appartient à l'histoire; à Charles ce qui appartient à Martel et à Manuel ce qui à part tient à Valls, (c'est à dire un pas en avant, deux pas en arrière, un pas sur le côté) ........

 

Retour à l'accueil