Trois partis dont un qui n'en revient pas, un autre qui a des problèmes de revenus et un troisième qui ne peut plus revenir. Quel dilemme !Trois partis dont un qui n'en revient pas, un autre qui a des problèmes de revenus et un troisième qui ne peut plus revenir. Quel dilemme !Trois partis dont un qui n'en revient pas, un autre qui a des problèmes de revenus et un troisième qui ne peut plus revenir. Quel dilemme !

Trois partis dont un qui n'en revient pas, un autre qui a des problèmes de revenus et un troisième qui ne peut plus revenir. Quel dilemme !

Régionales:
- Le PS vient de prendre une déculottée mémorable et on peut dire maintenant qu'on l'a découvert, qu'il n'avait pas le cul bien propre... Aucune allusion bien sûr à ce qui peut se trouver et se passer en dessous de la ceinture, mais on peut dire au soir de ce premier tour que sur deux partis sclérosés, l'un d'eux est mal en point, très mal...

 

- Alors attendons les résultats du second tour afin de lui laisser la possibilité de s'enfoncer encore plus dans le ridicule d'une situation ubuesque : s'être laissé détrôner par le FN, s'être laissé manipuler par Les Républicains et le temps de l'enfumage, s'être laissé endormir par les bravades stériles du Père François (non pas le pape!), le grand chantre de la COP21.

 

-Rendez-vous dans une semaine et là, peut-être qu'il appartiendra aux rares survivants d'une telle révolte populaire, d'en tirer toutes les conséquences en se retirant dans leurs terres pour s'y faire ensevelir...

 

Alea jacta est, alea jacta ouest, alea jacta sud... Et le nord en est jeté !
 
Retour à l'accueil