Le conflit est naissant, mais on compte déjà un maure côté Corse !Le conflit est naissant, mais on compte déjà un maure côté Corse !Le conflit est naissant, mais on compte déjà un maure côté Corse !

Le conflit est naissant, mais on compte déjà un maure côté Corse !

Il n'aura pas fallu attendre longtemps ! (cf pamphlet du 18/12/2015 titré: Eh pan les régionalistes corses).
 
Il se passe toujours quelque chose de surréaliste aux confins de l'Ile Rousse ! D'abord des soldats du feu qui se font agresser, ça c'est devenu un fait courant, -courant à l'image de ces pompiers poursuivis par des malandrins mal intentionnés- et qui ont eu un moment le feu aux trousses... Mais, cerise sur le gâteau, qu'une salle de prières soit dans le même temps dévastée et des corans brûlés, ça ça sent quand même le roussi sur l'île du même nom !
Les autodafés ont universellement marqué l'histoire, mais lorsqu'il s'agissait de livres religieux ils étaient plutôt d'obédience chrétienne. Oecumémisme aidant: l'islam qui n'a rien de très catholique dans son enseignement, ne pouvait rester à la traîne. C'est maintenant chose faite et on découvre que le coran se consume aussi bien que la bible. En un mot comme encens, un tel acte "aux Dieux" positionne désormais ces deux religions sur un même plan. Feu "Jésus de Nazareth" (nom de cène de Jésus Christ) et feu "Abū al-Qāsim Muḥammad ibn ʿAbd Allāh ibn ʿAbd al-Muṭṭalib ibn Hāshim" (ouf!!!) (alias Mahomet), auraient sans doute été d'accord sur ce point... cardinal!
En d'autres lieux comme le saumon remonte la rivière; sur l'île de Beauté c'est le ton qui commence à monter ! "Arabi fora" contre "nique ta mère", l'ambiance doucement s'amplifie et l'escalade qui ainsi s'annonce prometteuse devrait atteindre des sommets...

 

C'est fort ça et on attend vivement la suite !

 

 

 

Retour à l'accueil