LA COURBE DU CHOMAGE BAISSE. LA PREUVE !
La politique de l'emploi, telle qu'édictée par le gouvernement, commencerait à frémir. Pour nous assurer que la France serait effectivement à l'aube d'une reprise, l'institut ITEM a été solllicité pour réaliser une étude en deux points; donner la parole aux chercheurs d'emplois d'une part et à leur proche entourage d'autre part.
Les faits:
Salomé P. vient de trouver un emploi à l'Ambassade de France à Tel-Aviv en tant que Chargée de Mission Culturelle.
Jérémie M. vient d'accepter un CDI au service communication de la Région Midi-Pyrénées.
Clémentine A. Après avoir galéré avec un emploi précaire pendant sept ans (poste d'animatrice intérimaire en clubs de vacances et sur navires de croisières), vient d'être embauchée en CDI à l'auditorium du musée du Louvre à Paris.
Thomas LD. nanti d'un diplôme supérieur en Commerce, décroche un CDD de 6  mois renouvelables débouchant sur un CDI comme Chargé de Mission dans une grosse société immobilière de l'IDF.
L'effet :
-Madame M. AUBRY de Lille a bien confirmé l'embauche de sa fille Clémentine à l'auditorium du Louvre, en tant qu'administratrice.
-Monsieur Vincent PEILLON a fait savoir que sa fille Salomé "avait trouvé et ne cherchait plus". Ah Lévy danse !
-Monsieur Philippe MARTIN (ancien responsable d'écolos) a été ravi de nous parler de son fils Jérémie, retenu en tant que Chargé de Missions au sein du Conseil Général de la Région Midi-Pyrénées. Il aura pour adjoint le frère d'un ancien ministre, un certain Kader Arif.
Par contre pas de nouvelle directe venant du père de Thomas LE DRIAN, son papa étant pris par un conflit qu'il aurait avec une scierie.
Ensemble, les acteurs de cette grande enquête ainsi que leurs familles ont fait le même constat rassurant : la reprise est engagée mais fragile.
Enfin à la question: que diriez-vous au Président de la République si vous le rencontriez, la réponse unanime a été : MERCI TONTON FRANCOIS !

Merci à André D, d'Artigues près de Bordeaux pour le sujet.

Retour à l'accueil