Migrants : Passeurs de frontières, selon l'aversion française !

Texte dédié à notre internaute de Timisoara (Roumanie)

Retour à l'accueil