-Du fumier sur les marches de la mairie de Saint-Brieuc en refus de respecter le temps légal des 35 heures de travail...-Du fumier sur les marches de la mairie de Saint-Brieuc en refus de respecter le temps légal des 35 heures de travail...-Du fumier sur les marches de la mairie de Saint-Brieuc en refus de respecter le temps légal des 35 heures de travail...

-Du fumier sur les marches de la mairie de Saint-Brieuc en refus de respecter le temps légal des 35 heures de travail...

-Depuis plus d'une semaine, les agents municipaux de cette commune des Côtes d'Armor se mobilisent contre le projet du maire de passer leur temps de travail... à 35 heures hebdomadaires. Crèches et cantines scolaires fermées, services ralentis, manifestations et coups de gueules devant la mairie, dépose de lisier; la grève de près d'un agent sur deux est partie pour se se prolonger, puisque ces hystérico-mécontents ont reconduit leur mouvement ! Entre 400 et 500 grévistes sur 1100 que compte la municipalité, tous les activités sont impactées: des services techniques aux bibliothèques !
-Pour boucler son budget, Saint-Brieuc devrait se séparer cette année de 50 postes équivalent temps plein. Si tous les agents respectaient la base légale des 35 heures de travail (contre 33h30 actuellement), 16 postes à temps plein pourraient être sauvés! Mais voilà, ces fonctionnaires vindicatifs se sont-ils habitués a dépenser l'argent du beurre tout en conservant le beurre, fut-il salé! Ainsi le laxisme des élus des équipes passées transparaît-il au grand jour, maintenant que les finances publiques ont fondu comme beurre au soleil !
-Le principe des avantages acquis par certaines minorités continue ici aussi de polluer le quotidien des usagers; à l'avantage du confort de vie de quelques nantis qui confondent égoïsme avec solidarité. Les briochines et briochins n'auront que deux alternatives pour se sortir de cette impasse: se rebeller démocratiquement en refusant cet état de fait ou subir une nième hausse de leurs impôts!
Une pratique "répandue" dans la fonction publique territoriale... Mais chut !
-Saint-Brieuc est loin d'être la seule commune dont les agents travaillent moins de 35 heures...  Béziers comme d'autres villes agissent encore aujourd'hui de même....
Mais ça, c'est une autre histoire !
Retour à l'accueil